Appelez-nous 01 45 14 08 15
Éditorial
Accueil Sermons Écoutez-le !

Écoutez-le !

Date: 16 mars 2019

feuille secteur n918 2019-03-17

Semaine du 17 au 23 mars 2019 – 2ème dimanche de Carême – Année C
Gn 15, 5-12.17-18 ; Ps 26 ; Ph 3, 17 – 4, 1 ; Lc 9, 28b-36

Jésus avec Pierre, Jean et Jacques, gravit le mont Thabor pour prier. Une habitude de Jésus, se mettre à l’écart de la foule, à l’écart du monde mais aussi de ses apôtres, pour prier… Et comme souvent, les apôtres sont accablés de sommeil…
Et pourtant, Jésus leur apparaît en gloire, « son vêtement devint d’une blancheur éblouissante » (Lc 9, 29) comme une préfiguration de la lumière du Ressuscité ! Entouré de Moïse et Élie, comme pour mieux ancrer Jésus à l’articulation d’un monde ancien et d’un monde à venir, à la jointure de l’ancienne Alliance et de la nouvelle annoncée par Jésus.
Pierre et ses compagnons, ancrés dans l’ancienne Alliance, ne sont pas dans la dynamique de la situation. Pierre souhaite organiser un bivouac en dressant trois tentes, pour Jésus, Moïse, Elie… S’installer…
Il n’a pas encore compris que la mission de Jésus n’est pas de camper en haut de la montagne, mais de redescendre dans la plaine avec eux trois, auprès des hommes et des femmes d’Israël… Sa mission est parmi les hommes de son temps, comme au cœur de notre monde aujourd’hui.
Après l’avoir vu dans sa gloire, Pierre va redescendre avec Jésus, l’accompagner dans sa mission et dans son chemin vers la Passion à Jérusalem, mais aussi conduire l’Église primitive et son développement autour de la Méditerranée… une mission qu’il découvrira petit à petit et accomplira jusqu’à la mort à Rome.
Mais Dieu le Père, comme lors du baptême de Jésus au Jourdain, indique le chemin à suivre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi ; écoutez-le ! » (Lc 9, 35)
Oui, Jésus nous parle si nous savons l’écouter… retrouver sa parole dans les évangiles, les Actes des apôtres et les lettres aux premières communauté chrétiennes. Le temps du Carême est propice pour lire ces textes, c’est « un moment favorable » (2 Co 6, 2) pour retrouver le sens et la pratique de la prière, à l’écoute de Jésus. Ce que le pape François nous rappelle dans son message de Carême : « Prier afin de savoir renoncer à l’idolâtrie de nous-même et à l’autosuffisance de notre moi, et reconnaitre qu’on a besoin du Seigneur et de sa miséricorde. »

François FAYOL +d

 

Illustration : Transfiguration de Jésus, Armando Alemdar Ara 2004, collection privée