Appelez-nous 01 45 14 08 15
Éditorial
Accueil Sermons «Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

«Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

Date: 19 janvier 2019

feuille secteur n911 2019-01-20
Semaine du 20 au 26 janvier 2019 – Année C
Is 62, 1-5; Ps 95; 1 Co 12, 4-11; Jn 2, 1-11

«Tout ce qu’il vous dira, faites-le», c’est ce que demande Marie, dans l’Évangile de ce dimanche (Jn 2, 1-11), à ceux qui servaient les convives des Noces à Cana. Ses paroles montrent l’immense confiance qu’elle a en son Fils, non seulement en sa capacité à faire un miracle (le premier de son ministère), mais également dans le fait qu’Il acceptera d’intervenir pour sauver la noce menacée d’être gâchée par le vin qui vient à manquer. Pourtant lorsque Marie Lui fait part de ce manque, la réaction de Jésus, « mon heure n’est pas encore venue », aurait pu lui faire penser que ce n’était pas le bon moment et la faire hésiter. Il n’en est rien car elle a foi en lui et elle sait qu’Il sera sensible au « manque » des personnes parmi lesquelles Il se trouve et aura à cœur de leur permettre de continuer à rester dans la joie tout au long la noce. A l’exemple de Marie, sommes-nous capables de faire preuve d’une telle confiance ? C’est l’une des questions que peut nous amener à nous poser l’Évangile de ce dimanche.
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le », mais sommes-nous prêts à le faire pour que, comme Il nous l’a demandé, tous ses disciples soient unis et que l’amour du prochain surmonte nos différences, en particulier en cette Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens du 18 au 25 janvier, afin de faire, comme le Pape François nous y appelle, « mûrir un témoignage commun et unanime dans l’affirmation de la véritable justice et le soutien des plus faibles, au moyen de réponses concrètes, appuyées et efficaces » ?
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le », mais sommes-nous prêts, comme Jésus lors des noces de Cana, à bousculer notre quotidien et consacrer un peu de temps à ceux qui ont besoin de notre soutien ?
Parmi eux, je voudrais profiter de cet édito pour vous parler des jeunes de notre secteur qui cherchent un emploi ou un stage et qui peuvent perdre espoir et confiance en eux lorsque leurs recherches restent vaines. Face à leur détresse, leurs familles sont souvent démunies alors que d’autres paroissiens travaillent dans le domaine vers lequel le jeune cherche à s’orienter et pourraient les aider. C’est la raison pour laquelle, avec d’autres paroissiens, nous avons créé l’association « Atout Différence » qui se propose d’animer un réseau de parrainage entre des jeunes et des adultes expérimentés afin de les aider dans leurs démarches d’insertion professionnelle. Les résultats obtenus sont très encourageants et montrent que le réseau peut faire la différence. Plus le nombre de professionnels à rejoindre ce réseau sera important, plus nous pourront être efficaces …alors si vous avez à cœur de partager votre expérience professionnelle pour aider un jeune, ne serait-ce que de façon ponctuelle, n’hésitez pas à nous rejoindre !
Vous trouverez dans cette feuille de secteur (et sur le site) de nombreuses autres propositions pour bousculer notre quotidien et faire ce qu’Il nous a dit.

Bonne semaine à toutes et à tous !

Jacques Fertil, diacre permanent

Illustration : Noces de Cana 1563, Paolo Véronèse ( 1528-1588) , Musée du Louvre, Paris