Sacrement du Mariage

Le mariage dans la Bible

La Bible s'ouvre sur la création de l'homme et de la femme à l'image et à la ressemblance de Dieu (cf. Gn 1, 26-27) et s'achève sur la vision des " noces de l'Agneau " (Ap 19, 7. 9). D'un bout à l'autre, la Bible parle du mariage et de son " mystère ", de son institution et du sens que Dieu lui a donné, de son origine et de sa fin, de ses réalisations diverses tout au long de l'histoire de Dieu avec son peuple, de ses difficultés issues du péché et de son renouvellement " dans le Seigneur " (1 Co 7, 39), dans l'Alliance nouvelle du Christ et de l'Église (cf. Ep 5, 31-32).
Dans l’Evangile de saint Matthieu (Mt 19, 1-12), Jésus rappelle la beauté du mariage et son exigence. En effet, la loi de Moïse autorise la répudiation de la femme par son mari. Pour Jésus, cette disposition, qui tient compte de la faiblesse humaine, ne correspond pas au plan de Dieu. Le lien d'amour entre un homme et une femme est sacré ; l'homme ne doit pas le briser, sauf en cas d'inconduite notoire. Jésus est conscient de la difficulté de comprendre et de vivre un tel amour. Pourtant, Jésus rappelle combien Dieu seul rend capable par sa grâce de rester fidèle à cet idéal.

Que dit le catéchisme de l’Eglise catholique sur le mariage ?

Le mariage, c'est-à-dire " L'alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu'à la génération et à l'éducation des enfants, a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement ".

Le mariage catholique est un sacrement

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible notre amour en nous introduisant dans une dimension nouvelle de l'amour. Amour reçu d'une source invisible, créatrice et divine.
En nous donnant l'un à l'autre par l'échange des consentements, nous accueillons le Don lui-même, cet amour divin qui est l'Esprit même de Dieu par lequel le Christ a vécu sa vie d'homme.
Plus précisément, le mariage entre un homme et une femme baptisés, vivant de la foi chrétienne, est un sacrement s'il est décidé librement, voulu comme unique et définitif, c'est-à-dire jusqu'à la mort, et ouvert à l'accueil des enfants. Le sacrement du mariage donne aux époux la grâce de renforcer et perfectionner leur amour, d'affermir leur unité indissoluble et de se sanctifier dans leur vie familiale.

Le mariage doit être célébré publiquement par l'échange des consentements : l'engagement public et libre des époux l'un envers l'autre. La célébration se fait normalement devant l'assemblée chrétienne, les témoins et le curé, ou un prêtre un diacre, délégués par lui. Le célébrant appelle la bénédiction de Dieu sur les époux et leur foyer.

Les cinq piliers du mariage chrétien

L'Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s'aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider.

Fonder une famille est une noble tâche. Difficile... Mais loin d'être impossible si les fondations de la maison reposent sur les 5 piliers suivants :
• l'unité d'un homme et d'une femme
• la liberté du consentement
• la fidélité de l'engagement
• l'indissolubilité du lien
• la fécondité de l'amour.

Comment se préparer au mariage sur Fontenay sous Bois ?

Contacter le prêtre de votre paroisse ou présentez-vous aux heures d’accueil de votre paroisse.
L’inscription pour la préparation au mariage doit se faire au moins 6 mois avant la date du mariage.
La préparation comporte trois à quatre rencontres avec le prêtre et une à deux rencontres dans le cadre du CPM (centre de préparation au mariage). Toutes les informations complémentaires vous seront données lors de votre première entre vue avec le prêtre.