Appelez-nous 01 45 14 08 15
Suivez nous

Gaudete : Réjouissons-nous!

Date: 14 décembre 2019

Semaine du 15 au 21 décembre 2019 – Année A
Is 35, 1-6a.10 ; Ps 145 ; Jc 5, 7-10 ; Mt 11, 2-11

En ce troisième dimanche de l’Avent, la Joie s’invite dans nos foyers et nos églises. Joie de Dieu, Joie de la terre qui refleurit, Joie de l’homme qui a su faire preuve de patience, Joie de Jean Baptiste le prophète et messager à la charnière de l’Ancien et du Nouveau Testament, lui qui ne verra pas ce qu’il espérait vivre, mais dont les messagers lui ont rapporté la réponse de Jésus à
sa question: ‘’Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre?’’

La réponse de Jésus, elle est là, dans la prophétie d’Isaïe qu’Il est en train d’accomplir : Jésus est bien le Messie annoncé. Le commandement nouveau,  d’une exigence radicale, qu’Il apporte au monde ’’ l’Amour du Prochain’’ surpasse les préceptes de la Loi. Bien des hommes et des femmes ne vivront pas cette Joie, inutile de nous lamenter. Par contre, il est utile de mettre en
œuvre tous les différents moyens que nous avons pour les rejoindre. Soyons sur les carrefours, les places, là où nous pourrons attendre, rencontrer, écouter, accompagner celles et ceux qui ont pris ou choisi une autre route; leur proposer de prendre du temps pour réfléchir sur leur vie, leur couple et leur famille, bref essayer de répondre à toutes les questions qu’ils se posent sur leur avenir, celui de leurs enfants, le sens de leur vie etc…

La Joie, cela se partage, prenons le temps de la vivre avec l’autre, avec les autres, ceux qui sont près et ceux qui sont plus loin, sachons accueillir le bonheur de ceux qui vivent autour de nous. N’hésitons pas à prendre du temps, à faire une halte, une pause pour savourer la vie, accueillir la Parole de Dieu, seul ou avec, au milieu de ceux qui nous sont donnés comme compagnons de route et d’’humanité’’.
Alpha couple et Alpha classique nous aident à prier en ce 3° dimanche de l’Avent, dimanche de la joie; ils donnent du temps pour que des hommes et des femmes puissent vivre et partager la joie de la rencontre. Ils seront là samedi et dimanche à Saint Germain, une occasion de rencontre.

Michel CALMELS
diacre permanent