Sacrement des Malades

 

Le Seigneur Jésus-Christ est le médecin de nos âmes et de nos corps. Il a pardonné ses péchés au paralytique et il lui a rendu la santé du corps. Il a voulu que son Eglise continue son œuvre de guérison et de salut, par la force de l’Esprit Saint. C’est le but des deux sacrements de la guérison : le sacrement de la Pénitence et de la Réconciliation et le sacrement de l’Onction des malades.

L’Onction des malades

Le sacrement de l’Onction des malades a pour but de donner une aide spéciale au chrétien confronté aux difficultés d’une maladie grave ou de la vieillesse. Le chrétien peut recevoir le sacrement des malades chaque fois qu’il subit une maladie grave.
Seuls les prêtres peuvent donner le sacrement de l’Onction des malades. Pour le faire, ils emploient de l’huile bénite par l’évêque ou, en cas de besoin, par le prêtre lui-même. Avec cette huile, il marque le front et les mains du malade en priant Dieu pour lui.
Se renseigner auprès de votre paroisse.