Appelez-nous 01 45 14 08 15
Suivez nous

Bon anniversaire « paroisse Saint Jean XXIII » !

Date: 4 octobre 2019

Semaine du 6 au 12 octobre 2019 – Année C
Ha 1,2-3 ;2, 2-4 ; Ps 94 ; 2 Tm 1, 6-8. 13-14 ; Lc 17, 5-10

Comme ancien, Je ne suis sans doute pas le mieux placé pour évoquer ces 40 années : ma présence au Relais Jean XXIII a été limitée ; je devais être alors « prêtre coopérateur » selon les
appellations d’aujourd’hui. J’avais des responsabilités diocésaines. À Jean XXIII, j’accompagnais le groupe des « 18-25 ans, la JOC, l’ACE… Cela dit, la vie du Relais m’a beaucoup marqué : on y vivait, et je suis sûr qu’on y vit encore, une belle manière d’être Église ensemble : une Église ouverte sur la vie du quartier, une Église joyeuse qui donne envie d’y trouver sa place, une Église de toutes les couleurs où on sait faire la fête…

J’avais découvert la ZUP de Fontenay quand j’étais séminariste : nous étions venus à plusieurs interviewer le Père Gilbert Barbe ; nous vivions dans la dynamique du Concile Vatican II : Gilbert avec quelques laïcs cherchait quel type de présence d’Église dans ce nouveau quartier. Les chrétiens se réunissaient dans les locaux au pied de la tour Chambord, mais ces locaux
s’avérèrent assez vite trop exigus, et donc le projet du relais est né : il y en a eu des débats !
Mais le résultat fut à la hauteur des attentes des uns et des autres ; il faisait bon se retrouver à Jean XXIII : juste en face de l’école, le hall d’entrée, la cheminée, des salles accueillantes, l’oratoire, l’église elle-même, une maison sympa et ouverte : de mon temps, il y avait le Père René Salaün de la Mission de France, il faisait partie des théologiens qui avaient travaillé au concile le
texte sur le ministère et la vie des prêtres ; c’était passionnant de l’écouter… Le couple qui vivait sur place et veillait au bon fonctionnement de l’ensemble, c’était, à ce moment-là, Françoise et Alain Galopeau… Que de fêtes, de partages, d’initiatives de rencontres, la messe à midi en semaine pour les travailleurs de la Zup, la messe mensuelle avec la mission ouvrière, des débats, des galas, des initiatives d’ouverture : avec les 18-25 nous avions organisé un voyage au Burundi…
Bref, l’Église St Jean XXIII maintient vivante une belle tradition d’une communauté qui a parfum d’Évangile. Bonne route pour de nombreuses et belles années !

Père Jean-Pierre Gay