Appelez-nous 01 45 14 08 15
Suivez nous

«Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce.»

Date: 5 mars 2018

« Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce», c’est ce que dit Jésus aux marchands de colombes dans l’Évangile de ce dimanche (Jn 2, 12-35). N’allons pas croire qu’en chassant les marchands du Temple, Jésus condamne commerce et commerçants. Ce qu’il condamne, c’est le détournement des réalités religieuses pour en faire des instruments de profit. Bien que le but affiché soit en apparence louable, une sorte d’idolâtrie de l’argent s’est installée dans le Temple et vient occulter la recherche de la relation avec Dieu et la qualité de cette dernière. Par son intervention, Jésus signifie que cette situation est contraire à Sa volonté.
C’est un acte de rupture au profit d’un temps nouveau, une nouvelle Alliance. Pour les chrétiens, après Pâques, c’est Jésus qui est, dans son corps même, le lieu de la présence de Dieu et qui rend caduques les sacrifices sanglants de l’ancienne Alliance. C’est par le Fils que l’on accède au Père. La porte d’entrée qui ouvre à la gloire de Dieu n’est plus de pierre, mais de chair.
Le culte de l’argent n’est pas la seule cause d’altération de notre relation à Dieu. Ce temps de Carême est propice pour « nous laisser regarder par le Christ » (cf. Message de Mgr. Santier pour le Carême 2018) et réfléchir avec sincérité à tout ce qui dans notre vie nous éloigne de Lui. Comme le Pape François nous y invite, « en consacrant plus de temps à la prière, nous permettons à notre cœur de découvrir les mensonges secrets par lesquels nous nous trompons nous-mêmes, afin de rechercher enfin la consolation en Dieu ». Les journées du pardon sur le diocèse (4 mars après-midi) ou le secteur (23 mars en soirée) peuvent également nous aider dans cette démarche. Comme «là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Mt. 18), les Maisons d’Évangile et les nombreuses propositions de cette feuille de secteur sont autant de bonnes expériences à vivre en groupes pour se mettre à l’écoute de Sa Parole et partager avec d’autres, ce qui est toujours source d’enrichissement (spirituel !).

Bonne continuation pour le Carême et bonne montée vers Pâques !