Appelez-nous 01 45 14 08 15
Suivez nous

Être témoin de la Bonne Nouvelle

Date: 29 juin 2019

feuille secteur n932 2019-06-30

Semaine du 30 juin au 6 juillet 2019 – Année C
1 R 19, 16b.19-21 ; Ps 15 ; Ga 5, 1.13-18; Lc 9, 51-62

Quand j’ai lu les textes de ce dimanche, je me suis dit que c’était une chance pour parler de l’appel que le Seigneur nous envoie dans chacune de nos vies. Tous les textes de ce jour parlent d’obéissance. Toutefois comme le dit Saint Paul, il ne s’agit pas d’esclavage ou de servilité, mais de suivre le Seigneur quand il nous appelle : l’obéissance à Dieu nous libère.

C’est rare de trouver une si belle unité entre les trois textes du jour : Élie, Paul et Jésus nous parlent tous les trois de liberté et d’amour mais c’est toujours pour mieux servir, mieux aimer et surtout annoncer le Royaume.  Evangéliser, c’est annoncer la Bonne Nouvelle. Tous les Chrétiens sont appelés à être témoins de cette Bonne Nouvelle.

Le Seigneur nous appelle tous à faire quelque chose de notre vie : apprendre quand on est à l’école, au collège, au lycée ou étudiant ; travailler quand on a la chance d’avoir un emploi rémunéré, s’unir par l’engagement dans le mariage quand on vit en couple, fonder une famille et être fidèle. Il faut toujours avancer dans la vie , avoir des engagements dans l’Église ou dans la société, apprendre à partager, à écouter le Seigneur qui parle dans nos vies. Et surtout aimer, aimer toujours plus. Le Seigneur en appelle certains à devenir prêtres, certaines à devenir religieuses, d’autres à devenir diacres ou catéchistes ou à bien d’autres services encore… L’Église a besoin de vous tous et surtout de vous les jeunes: écoutez l’appel du Seigneur.

Oui l’Église a besoin de vous, jeunes gens, pour devenir prêtres et pour témoigner que l’Évangile est un message d’espérance pour toutes les femmes et tous les hommes.

L’Évangile d’aujourd’hui nous invite à être témoin de la Bonne Nouvelle. Comme disciples de Jésus, n’hésitons pas à mettre la main à la charrue en regardant en avant avec confiance, pour suivre le Christ et le laisser devenir de plus en plus le Maître de toute notre vie. Nous témoignons ainsi que Jésus est toujours vivant et présent dans notre monde et nous devenons le sel de la terre et la lumière du monde (Mathieu 5, 13-14). C’est ce que je nous souhaite à tous et à toutes.

Père Akmal Lal Din