Appelez-nous 01 45 14 08 15
Éditorial

Il y a un temps pour chaque chose sous le ciel (Ecc 3,1)

Date: 17 février 2018/Auteur: Hubert Thorey, diacre permanent

Temps de Carême, temps de ressourcement, temps de conversion, temps de rencontre avec le Christ, temps de prendre le temps.
Comme pour Noël, l’Église nous accorde un long temps de préparation à la fête des fêtes qu’est Pâques, pour mettre à plat ce qui nous encombre dans notre relation avec Dieu.

Temps de préparation finale et d’appel pour les catéchumènes qui seront baptisés à Pâques et que nous prendrons soin d’accompagner dans la prière pour ces quarante jours.

Les textes vont dans ce sens : Alliance renouvelée entre Dieu et les hommes avec Noé, image du chemin, de la direction donnée par Dieu dans le psaume, symbole du baptême qui sauve dans la lettre de Pierre, Jésus vrai homme est tenté pendant quarante jours et devient un modèle pour combattre la tentation.

Comme nous y appelle notre Évêque :

Durant ce Carême, prenez réellement du temps pour faire halte, avec le Seigneur, pour vous laisser regarder par le Christ, pour vous laisser irradier par sa Lumière. Ensuite, les gestes de prière, le jeûne, le sacrement de réconciliation, l’aumône, vous paraîtront des gestes naturels et nécessaires.

Au début de ce Carême, accordons-nous de discerner la ou les deux priorités sur lesquelles nous voulons axer nos efforts, formulons-les comme un véritable engagement entre nous et Dieu, mettons-les par écrit pour pouvoir y revenir régulièrement.

Télécharger la feuille de messe