Éditorial
Accueil Sermons Soyez dans la joie et l’allégresse

Soyez dans la joie et l’allégresse

Date: 15 avril 2018

En ce temps pascal, quel beau message vient de nous adresser le pape François en ce lundi 9 avril… Gaudete et exsultate, l’exhortation apostolique sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel, s’ouvre par ce verset de l’évangile de Matthieu : « ‘’Soyez dans la joie et l’allégresse‘’ (Mt 5, 12), […] Le Seigneur demande tout ; […] Il veut que nous soyons saints et il n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée, sans consistance. […] Voici comment le Seigneur le proposait à Abraham : ‘’Marche en ma présence et sois parfait’’ (Gn 17, 1). » GE, 1

François met en avant les « saints de la porte d’à côté » : « J’aime voir la sainteté dans le patient peuple de Dieu : chez ces parents qui éduquent avec tant d’amour leurs enfants, chez ces hommes et ces femmes qui travaillent pour apporter le pain à la maison, chez les malades, chez les religieuses âgées qui continuent de sourire. Dans cette constance à aller de l’avant chaque jour, je vois la sainteté de l’Église militante. C’est cela, souvent, la sainteté “de la porte d’à côté”, de ceux qui vivent proches de nous et sont un reflet de la présence de Dieu, ou, pour employer une autre expression, “la classe moyenne de la sainteté”. » GE, 7
Comment ne pas entendre ici Madeleine Delbrêl : « Ce sont des gens qui font un travail ordinaire, qui ont un foyer ordinaire ou sont des célibataires ordinaires. […] Nous autres gens des rues, croyons de toutes nos forces, que cette rue, que ce monde où Dieu nous a mis est pour nous le lieu de notre sainteté. »

François nous interpelle directement et, personnellement : « Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit dans un cheminement de sainteté. […] choisis Dieu sans relâche. » GE, 15 « Cette sainteté à laquelle le Seigneur t’appelle grandira par de petits gestes. » GE, 16 « Ton identification avec le Christ et avec ses désirs implique l’engagement à construire, avec lui, ce Royaume d’amour, de justice et de paix pour tout le monde. » GE, 25
Et poursuit : « N’aie pas peur de la sainteté. Elle ne t’enlèvera pas les forces, ni la vie ni la joie. » GE, 32 ; « N’aie pas peur de viser plus haut, de te laisser aimer et libérer par Dieu. N’aie pas peur de te laisser guider par l’Esprit Saint. » GE, 34

Un texte fort, à lire, à méditer et à partager. Un modèle de vie et d’engagement pour aujourd’hui, un appel à la fidélité aux béatitudes et au critère du jugement dernier (cf. GE 61 à 109) qui résonnent dans les textes de ce dimanche : « en celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu atteint vraiment sa perfection. » 1 Jn 2, 5a, « À vous d’en être les témoins. » Lc 24, 48