Appelez-nous 01 45 14 08 15
Suivez nous

Que tous soient uns !

Date: 2 juin 2019

 

Semaine du 2 au 8 juin 2019

7ème dimanche de Pâques – Année C

Ac 7, 55-60 ; Ps 96 ; Ap 22, 12-14.16-17.20 ; Jn 17, 20-26

feuille secteur n928 2019-06-02

Aujourd’hui, entre Ascension du Seigneur et Pentecôte, comme les Apôtres, nous sommes dans un entre-deux, en attente. De l’évangile de Jean, nous venons d’entendre la dernière prière de Jésus, s’adressant à son Père, « pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. […] que l’amour dont tu m’as aimé soient en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

Par Jésus, notre Frère, nous rencontrons le Père. Notre relation à Dieu balance entre ces deux personnes qui ne font qu’un. Comme les Apôtres, alors que « Jésus se sépara d’eux et était emporté au ciel », nous sommes dans l’attente de l’Esprit Saint… et pourtant nous avons tant à faire pour le monde et l’Église, sans attendre…

Depuis Pâques, nous entendons les textes des Actes des Apôtres, temps de la construction, difficile, de l’Église primitive dans le Bassin méditerranéen ; temps aussi des premiers martyrs, comme Étienne, le premier nommé des 7 diacres, chargés par les Apôtres du service des tables à Jérusalem.

Comme Jésus l’annonçait dans le texte ouvrant les Actes des Apôtres, lu jeudi dernier : « vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins […] jusqu’aux extrémités de la terre. » L’Esprit Saint, donné largement à Pentecôte quand « tous furent remplis de l’Esprit Saint », a accompagné les disciples du Christ construisant l’Église, accompagné Etienne « rempli de l’Esprit Saint » lors de son martyre.

Aujourd’hui, nous sommes appelés à reconstruire notre Église, secouée par bien des abus : « il est nécessaire que chaque baptisé se sente engagé dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin. » (Pape François, Lettre au peuple de Dieu, 20 août 2018). Dans notre diocèse, nous avons aussi à préparer et à vivre le nouveau doyenné et les 4 paroisses de Fontenay-sous-Bois dans une dynamique à inventer ensemble et avec le pôle missionnaire qui va réunir 3 doyennés et 10 paroisses. Chacun y a sa place, chacun est invité à dépasser ses peurs ou ses habitudes, à faire confiance à d’autres… pour « que tous soient UN ». L’Esprit Saint nous y aidera !

 

                            François FAYOL +d